jouer docteur jeu imitation

Jouer au docteur est une activité qui plaît beaucoup aux 3 à 8 ans. Essentiels au *développement de l’enfant*, les jeux d’imitation lui permettent de mieux comprendre le monde, de se projeter et de s’identifier. Jouer au docteur, c’est aussi découvrir son *identité corporelle*. Voici tout ce qu’il faut savoir sur ce jeu passionnant.

Jouer au docteur : pour faire comme les grands

Les jeux d’imitation occupent une place prépondérante dans le développement de l’enfant. Déjà tout-petits, les bébés tentent de reproduire les mimiques de leurs parents. Ce processus se poursuit et s’enrichit au fil de l’évolution de votre bambin. À partir de 3 ans, il possède des compétences motrices et langagières qui lui permettent d’imiter les grands avec plus de précision.

Jouer au docteur ou à faire comme maman ou papa, c’est aussi pour lui une manière de se projeter dans l’avenir. À travers ce jeu de rôle, l’enfant incarne un personnage auquel il s’identifie. D’autres vont revêtir le costume de leur héros préféré pour s’approprier tous ses super pouvoirs. Ces jeux d’imitation lui permettent de mieux comprendre le monde et les rapports entre les personnes.

Pour ce jeu d’imitation, les enfants vont vouloir revêtir la blouse mythique du docteur et jouer avec la mallette complète de soin : le stéthoscope, pansements et thermomètres.  King Jouet vous propose un grand choix de jouets d’imitation pour ravir les filles et les garçons.

Jouer au docteur : pour découvrir son identité corporelle

Lorsque que votre enfant joue au docteur, il ne se prête pas seulement à un jeu de rôle. Ce jeu symbolique est comme un médiateur pour comprendre son identité corporelle. C’est vers l’âge de 3-4 ans que les enfants prennent conscience de leur anatomie. Jouer au docteur et avoir envie de se comparer à l’autre est donc tout à fait normal. C’est le signe que votre enfant grandit. Ces jeux peuvent parfois dérouter les adultes, qui ne savent pas comment réagir car c’est souvent l’âge où les enfants posent beaucoup de « Pourquoi ? ».

En jouant au docteur, votre enfant va prendre conscience des différences de genres, de couleurs de peaux et de cheveux par exemple. Et c’est aussi le moment où il va pouvoir découvrir les sensations comme la douleur, les picotements ou la brûlure. C’est lors de ce jeu de rôle qu’il va pouvoir poser des mots sur ce qu’il ressent et pouvoir apporter les soins adaptés. Votre enfant va à la fois exprimer des sensations qu’il redoute (piqûre) et se rassurer en soignant son patient.

Les meilleurs accessoires pour jouer au docteur

Pour imaginer des scénarios, votre enfant s’appuie sur des objets concrets qui rappellent la réalité. Pour une expérience de jeu enrichie, offrez-lui tous les accessoires dont il a besoin, pour faire comme de vrai.

Pour ausculter et soigner, l’apprenti médecin a l’utilité d’un vanity de docteur. Il y trouvera tous les instruments nécessaires pour organiser des visites à domicile : un thermomètre pour prendre la température de ses poupons, un stéthoscope pour écouter les battements de cœur de maman, un tensiomètre pour mesurer la tension de doudou, etc.

Et pour un jeu encore plus réaliste, il appose son badge de médecin sur sa blouse. Le diagnostic est établi ? Votre enfant prend note sur les feuilles de soin et décide du meilleur remède. Bouillotte, médicameringue ou repos, que va-t-il préconiser à son patient aujourd’hui ? Fruits de son imagination débordante, les scénarios se suivent, mais ne se ressemblent pas.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *