C’est le jour des crêpes ! Aussi appelée Chandeleur, cette fête tire son origine de l’époque romaine et son nom vient du mot « chandelle ». Et saviez vous que les crêpes de la Chandeleur viennent du dicton « Si point ne veut de blé charbonneux, Mange des crêpes à la Chandeleur » ? Alors pour honorer cette croyance, voici notre recette de crêpes, à faire en famille !

Ingrédients pour 15 crêpes :

  • 300g de farine
  • 3 œufs entiers
  • 3 cuillères à soupe de sucre
  • 2 cuillères à soupe d’huile
  • 50g de beurre fondu
  • lait (environ 30 cl), à doser

Pour éviter les grumeaux, mélangez les ingrédients secs ensemble (farine et sucre) puis ajoutez les œufs, l’huile, le beurre et enfin le lait afin d’obtenir une texture un peu épaisse.

Profitez-en pour revoir les chiffres, l’addition, la soustraction avec les ingrédients ! Ce moment de partage dans la cuisine n’en sera que plus ludique ! La recette étant très simple vous pouvez également utiliser la dînette de votre enfant, voir même vous installer dans sa petite cuisine. Et n’oubliez pas la pièce d’or dans votre main gauche lorsque vous faites sauter votre première crêpe (avec la main droite) !

Si vous avez un futur chef à la maison, pensez aux kits pâtisserie pour enfant ainsi qu’aux coffrets permettant de faire ses propres chocolats, ses propres cake pops, voire même ses propres glaces aux fruits ! Ces sets sont parfaitement adaptés à leurs petites mains et reprennent tous les accessoires pour réaliser des recettes très simples mais très gourmandes !
Enfin, notre conseil le plus important est de profiter de ce moment de partage en famille ! La satisfaction de manger des crêpes qu’ils ont fait eux mêmes encouragera vos enfants à retenter l’expérience. Que de beaux et bons goûter en perspective !

Les quads électriques pour enfant ont toujours fait le bonheur des petits, qui s’amusent ainsi à faire comme les plus grands. Découvrez nos conseils pour choisir le quad adapté à votre enfant et les critères à prendre en compte.

Pourquoi offrir un quad dès le plus jeune âge ?

Le quad électrique pour enfant est un véhicule équipé de 4 roues, qui garantit un équilibre et une stabilité sans faille pour les petits. Les roues larges et souvent crantées permettent de circuler sur tous les terrains en toute sécurité. Dès le plus jeune âge, les enfants adorent faire comme les grands et prendre place au guidon de leur mini-bolide. Vous trouverez donc des porteurs en forme de quads électriques pour bébé, afin de lui permettre de prendre conscience de l’espace et de se déplacer par lui-même. Certains modèles ont également une fonction pousseur, et l’enfant peut ainsi tester son équilibre et faire ses premiers pas en prenant appui sur son quad. Ils reproduisent les bruits d’un vrai quad, et sont pensés comme des jouets d’éveil. Il suffit d’appuyer sur les boutons pour déclencher des mélodies, des chansons ou des phrases. Bébé peut également commencer à identifier les différentes parties du véhicule et enrichir son vocabulaire.

Quel modèle de quad à partir de 3 ans ?

Les quads électriques dès 3 ans sont des modèles motorisés qui permettent à l’enfant de se déplacer sans effort, grâce à une pédale ou une poignée d’accélérateur. Ils développent son autonomie puisque pour les conduire, il doit faire des choix en fonction de sa destination et du meilleur parcours pour y arriver. Votre bambin appréhende l’espace différemment, car il n’est plus en contact direct avec le sol et doit comprendre comment gérer l’accélération et le frein. Sa construction de l’espace s’affine, ainsi que sa psychomotricité, pour lui permettre d’évoluer en toute sécurité dans son environnement. Il apprend progressivement à se servir du guidon pour se diriger, un bon entraînement pour le vélo qui arrivera par la suite. En effet, le déplacement sera plus facile puisque les 4 roues assurent l’équilibre et l’accélérateur le mouvement, ce qui permet à bébé de se concentrer sur l’utilisation du guidon.

Les critères de choix d’un quad électrique

Le premier critère à prendre en compte pour le choix d’un quad électrique pour enfant est la sécurité. Chez King Jouet, nous avons sélectionné des modèles qui répondent aux normes de sécurité pour permettre aux petits une pratique sans danger. Vous devrez néanmoins opter pour un quad adapté à la taille et au poids de votre enfant, pour une utilisation optimale. Si l’engin est trop grand, il aura du mal à le manipuler et à se tenir dessus de manière confortable, ce qui pourrait entraîner une chute. Sélectionnez un modèle où l’enfant est bien assis dans une posture droite, avec les pieds qui touchent les pédales et les mains qui atteignent le guidon.

Réfléchissez également à la puissance, en fonction du poids de votre enfant et de votre terrain. Si ce dernier est en pente, envisagez un modèle de quad électrique 12 v qui aura la puissance nécessaire pour passer partout. Les quads électriques 6 v sont adaptés aux plus petits, aux terrains plats et goudronnés, voire à l’intérieur de la maison.

La vitesse est aussi un paramètre important. Il est raisonnable de commencer avec un quad électrique pour enfant limité à 2,5 kilomètres par heure, qui permettra à votre bambin de prendre en main le véhicule et de développer ses réflexes. S’il est déjà à l’aise ou un peu plus grand, rien ne vous empêche de commencer avec des modèles qui peuvent atteindre les 5, 6 ou 7 kilomètres par heure. À partir de 7 ans, on trouve des quads électriques 24 v qui montent jusqu’à 15 kilomètres par heure. Certains proposent la marche arrière et plusieurs vitesses.

La plupart des modèles sont fournis avec un chargeur : essayez de trouver un bon compromis entre durée du temps de charge et autonomie d’utilisation. Il n’est pas judicieux de devoir charger le quad électrique pour enfant pendant 12 heures si l’autonomie est de seulement 20 minutes.

Enfin, le poids de l’engin est important. Votre enfant doit pouvoir le manœuvrer en toutes circonstances, et il doit être facilement transportable si vous décidez de l’emporter en vacances ou pour une balade le dimanche.

Jouer au docteur est une activité qui plaît beaucoup aux 3 à 8 ans. Essentiels au *développement de l’enfant*, les jeux d’imitation lui permettent de mieux comprendre le monde, de se projeter et de s’identifier. Jouer au docteur, c’est aussi découvrir son *identité corporelle*. Voici tout ce qu’il faut savoir sur ce jeu passionnant.

Jouer au docteur pour faire comme les grands

Les jeux d’imitation occupent une place prépondérante dans le développement de l’enfant. Déjà tout-petits, les bébés tentent de reproduire les mimiques de leurs parents. Ce processus se poursuit et s’enrichit au fil de l’évolution de votre bambin. À partir de 3 ans, il possède des compétences motrices et langagières qui lui permettent d’imiter les grands avec plus de précision. Jouer au docteur ou à faire comme maman ou papa, c’est aussi pour lui une manière de se projeter dans l’avenir. À travers ce jeu de rôle, l’enfant incarne un personnage auquel il s’identifie. D’autres vont revêtir le costume de leur héros préféré pour s’approprier tous ses super pouvoirs. Ces jeux d’imitation lui permettent de mieux comprendre le monde et les rapports entre les personnes. Jeu de la marchande, jardinage ou dinette, King Jouet vous propose un grand choix de jouets d’imitation pour ravir les filles et les garçons.

Jouer au docteur pour découvrir son identité corporelle

En jouant au docteur, l’enfant va encore plus loin. Ce jeu symbolique lui sert de médiateur pour développer ses nombreuses pensées, dont celles liées à son identité corporelle. Vers 3-4 ans, les enfants découvrent leur corps avec curiosité. Jouer au docteur et avoir envie de se comparer à l’autre est donc tout à fait normal. C’est le signe que votre enfant grandit. Ces jeux peuvent parfois dérouter les adultes, qui ne savent pas comment réagir. Votre bambin se pose beaucoup de questions sur son anatomie et les différences entre les deux sexes. Il est important de rester ouvert au dialogue et de le laisser s’exprimer par le jeu, à condition de fixer certaines règles, comme jouer uniquement avec des enfants de son âge et ne pas les forcer à faire quelque chose dont ils n’ont pas envie. Votre bambin peut aussi choisir d’ausculter ses poupées ou son doudou. Il laisse alors parler son imagination en inventant des scènes variées. Jouant tour à tour le rôle du médecin et du patient, il pose ses questions librement et précise les parties du corps qu’il va examiner. Il exprime également ses peurs et rassure ses peluches à travers ce jeu de rôle symbolique.

Les meilleurs accessoires pour jouer au docteur

Pour imaginer des scénarios, l’enfant s’appuie sur des objets concrets qui rappellent la réalité. Pour une expérience de jeu enrichie, offrez-lui tous les accessoires dont il a besoin. Pour ausculter et soigner, l’apprenti médecin a l’utilité d’un vanity de docteur. Il y trouvera tous les instruments nécessaires pour organiser des visites à domicile : un thermomètre pour prendre la température de ses poupons, un stéthoscope pour écouter les battements de cœur de maman, un tensiomètre pour mesurer la tension de doudou… Et pour un jeu encore plus réaliste, il appose son badge de médecin sur sa blouse. Le diagnostic est établi ? Votre enfant prend note sur les feuilles de soin et décide du meilleur remède. Bouillotte, médicameringue ou repos, que va-t-il préconiser à son patient aujourd’hui ? Fruits de son imagination débordante, les scénarios se suivent, mais ne se ressemblent pas.

La folie des toupies Beyblade a envahi les cours de récréation ces dernières années. Les enfants cherchent par tous les moyens à avoir leur propre toupie pour s’affronter en duel dans des stades dédiés. Mais que signifie Beyblade et d’où vient ce phénomène ? King Jouet décrypte pour vous cet univers à la mode.

Beyblade, un phénomène venu du Japon

Les jouets Beyblade sont en fait dérivés d’un manga japonais, comme les Pokémon, édité en 1999 et conçu par Aoki Takao, un dessinateur de bandes dessinées. Devant son succès, un manga d’animation est créé pour la télévision en 2001, et les premières toupies Beyblade font leur apparition dans les magasins et les cours d’école.

L’histoire se déroule dans un univers semblable au nôtre, dans un futur très proche, ce qui permet aux enfants de s’identifier aux héros. Un sport nommé Beyblade a été inventé, et des joueurs s’entraînent sur toute la planète pour devenir le meilleur « blader ». Le principe est simple : chacun dispose d’une toupie et affronte un adversaire en duel dans une Beyblade arena, un terrain dédié. Le but du jeu est d’expulser la toupie de son opposant hors de la zone de combat, ou de la faire s’arrêter de tourner. Chaque personnage construit sa propre toupie, pour lui donner des caractéristiques et pouvoirs spéciaux. Au fil des séries, les protagonistes évoluent pour s’améliorer et espérer décrocher le titre de champion du monde. Les meilleures équipes sont les Blade Breakers, les All Starz ou les White Tigers.

Beyblade, du manga à la réalité

Les toupies Beyblade du dessin animé possèdent des pouvoirs spéciaux, qui se reflètent dans les différents jouets issus de la série. Chaque toupie est composée de plusieurs parties qui seront assemblées par son propriétaire pour en faire une toupie de combat unique. Les 5 parties de la toupie Beyblade sont :

  • L’anneau d’énergie, qui lui confère son nom principal
  • La roue de fusion, qui va entrer en contact avec la toupie adverse. Elle est souvent en métal, quand les autres pièces sont en plastique
  • L’axe de rotation, sur lequel vont s’emboîter les autres parties, et qui définit la hauteur de la toupie
  • La pointe de performance, partie en contact avec le sol : elle va déterminer le degré de stabilité de la toupie
  • Le boulon, sur lequel est inscrit le symbole de la toupie et qui va relier les autres pièces entre elles

Grâce à ce système, il existe des centaines de combinaisons possibles et les enfants peuvent réellement créer la toupie Beyblade qui leur ressemble. On classe les toupies selon 4 types :

  • Attaque : elles ont un pouvoir de frappe important qui va permettre d’éjecter l’autre toupie du stadium Beyblade ou de la ralentir
  • Défense : ces toupies encaissent bien les chocs et ont tendance à rester stable, au centre de l’arena Beyblade
  • Endurance : elles sont conçues pour tourner le plus longtemps possible, jusqu’à ce que l’autre toupie s’épuise
  • Équilibre : elles combinent les performances des précédentes, mais sans point fort particulier

Les accessoires pour jouer à Beyblade

Il existe de nombreux modèles de toupies que les enfants s’arrachent. La dernière gamme de toupies Beyblade Burst a la particularité d’exploser comme dans la saga. Le jouet se désagrège en cas de choc important. Afin de jouer, il est nécessaire de posséder une aire de jeux et un lanceur de toupies Beyblade.

Les arenas et stadiums Beyblade sont conçus pour offrir des environnements de combat idéaux. Chacun a sa particularité et permet un nombre de joueurs différents. Avec le set de combat double surface Beyblade, les enfants peuvent jouer en un contre un ou se lancer dans de véritables joutes à 4 joueurs. Ce pack comprend également 2 toupies et deux lanceurs.

Les lanceurs sont composés d’une spirale et d’une ficelle qui permettent de lancer les toupies en mode hyper vitesse. Ils sont en général fournis avec les toupies Beyblade. De plus, certains lanceurs peuvent propulser les toupies dans les deux sens de rotation, pour surprendre ses adversaires.

  • Le boulon, sur lequel est inscrit le symbole de la toupie et qui va relier les autres pièces entre elles
  • Grâce à ce système, il existe des centaines de combinaisons possibles et les enfants peuvent réellement créer la toupie Beyblade qui leur ressemble. On classe les toupies selon 4 types :

    • Attaque : elles ont un pouvoir de frappe important qui va permettre d’éjecter l’autre toupie du stadium Beyblade ou de la ralentir
    • Défense : ces toupies encaissent bien les chocs et ont tendance à rester stable, au centre de l’arena Beyblade
    • Endurance : elles sont conçues pour tourner le plus longtemps possible, jusqu’à ce que l’autre toupie s’épuise
    • Équilibre : elles combinent les performances des précédentes, mais sans point fort particulier

    Les jeux éducatifs pour les enfants participent activement à leur développement. Habiletés motrices, construction du schéma corporel ou rapport avec le monde et les autres sont autant de capacités que les enfants acquièrent en grandissant. Le jeu leur permet d’apprendre en s’amusant, et quoi de mieux que des jeux spécialement pensés et conçus afin de favoriser leur développement pour les aider à se construire ?

    Les jeux éducatifs pour les tout-petits

    À la naissance, les nourrissons ne connaissent rien du monde qui les entoure. Chaque élément est une nouveauté, c’est pourquoi il est important de leur offrir un maximum d’interactions, afin de permettre à leurs sens de s’éveiller. Vision, toucher, ouïe, odorat vont pouvoir être stimulés grâce à toutes sortes de jeux éducatifs pour les enfants. Les premiers jeux d’éveil seront installés au-dessus du berceau et diffuseront de la musique. Ils auront des couleurs vives et des textures variées. À partir de 9 mois, les premiers jeux éducatifs font leur apparition sous forme de tablettes. Bébé pourra appuyer sur des touches lumineuses, ou reconnaître les images et les sons associés, comme le bruit des animaux ou l’alphabet en chanson. Vers 18 mois, l’apprentissage du langage va se faire tout en douceur, avec des jeux qui lui enseignent du vocabulaire tout en l’amusant. Couleurs et musique sont aussi des notions qu’il va découvrir à cet âge, avec des livres interactifs ou des jeux d’association.

    Les jeux éducatifs pour l’entrée à l’école

    À partir de 2 ans, les enfants peuvent rentrer dans les plus petites classes de maternelle. Pour les aider à progresser, il est important de leur donner l’occasion de confirmer les apprentissages à la maison. Les meilleurs jeux éducatifs dès 2 ans mêlent différents domaines, comme le langage, le dessin, la motricité fine ou la perception de l’espace, avec des puzzles par exemple. L’apprentissage de l’écriture sera introduit petit à petit avec des jeux éducatifs de 3 ans à 7 ans, interactifs et progressifs. Il est important de choisir des livres, tableaux ou pupitres qui offrent une expérience évolutive et permettent aux enfants d’avancer à leur rythme. Ils apprendront ainsi à dessiner des chiffres et des lettres, puis à les associer, pour arriver naturellement vers l’écriture et le calcul. Les jeux éducatifs mettent une touche de fun dans l’apprentissage, et complètent les enseignements de l’école.

    Les jeux en ligne, apprendre à travers l’écran

    Dans le monde ultra-connecté d’aujourd’hui, les écrans sont omniprésents. Télévision, ordinateurs, tablettes et portables se sont invités à la maison et à l’extérieur et font partie intégrante de nos vies. Les enfants les côtoient dès le plus jeune âge et savent parfois se servir des appareils connectés mieux que les parents. Pour s’assurer qu’ils regardent ou jouent avec des contenus adaptés, il est important d’exercer un contrôle sur leur accès aux écrans et à internet. Il existe de nombreux jeux éducatifs en ligne afin de combiner apprentissage et envie d’écran pour faire comme les grands. Applications pour tablettes et portables ou sites internet proposant des jeux éducatifs gratuits, il est facile de trouver son bonheur et celui des petits. Les possibilités sont variées et permettent une progression suivie, avec une mémoire des exercices déjà effectués, et une approche ludo-éducative qui a fait ses preuves auprès des enfants.

    Les livres éducatifs sont le moyen idéal pour donner à votre enfant le goût de la lecture et l’envie d’apprendre. Le temps est loin où les livres étaient des objets réservés aux adultes. Avec les nouveaux livres éducatifs, les enfants font toutes sortes d’expériences et apprennent tout en s’amusant.

    Les livres éducatifs d’éveil

    Dès 6 mois, King Jouet vous propose les premiers livres éducatifs pour bébé. Ces objets d’éveil ont la forme d’un livre dont on peut tourner les pages, mais présentent de nombreuses fonctions destinées à éveiller les 5 sens de bébé. La vue avec des couleurs vives, le toucher avec les différentes formes et textures, l’ouïe grâce aux sons et comptines diffusés, et même le goût avec des parties à mordiller pour les bambins qui font leurs dents. Les livres Sophie la girafe disposent d’une poignée pour une meilleure préhension par les tout-petits ou d’un crochet pour accrocher le livre éducatif à portée de main de l’enfant.

    Le livre éducatif musical permettra à votre enfant de découvrir les sons et la musique. Un clavier avec des touches comme un piano lui donne la possibilité de créer ses propres mélodies. Un choix de plusieurs comptines, parmi lesquelles « Dansons la capucine » ou « Frère Jacques », lui permet de s’initier à la chanson. Des objets en relief attendent d’être manipulés à chaque page pour déclencher des sons amusants ou des phrases.

    Les livres éducatifs dès 2 ans

    La plateforme Magibook est un support pour livres interactifs. Vous pouvez ensuite choisir votre contenu entre 3 niveaux de difficulté et pas moins de 40 thèmes différents. Une fois le livre acheté, vous téléchargez gratuitement le contenu audio associé. Quand votre enfant placera son stylo sur les pages, il déclenchera des sons, des phrases ou des histoires qui lui expliqueront la signification des images. Parmi les thèmes disponibles, on retrouve les chiffres, l’alphabet ou les animaux, mais également des livres éducatifs dès 2 ans développés en coopération avec l’Éducation nationale et adaptés de la maternelle au CE1.

    Les livres interactifs de chez Nathan proposent un jeu de questions-réponses. Ils fonctionnent avec des stylos qu’il faut placer sur la bonne case dans le livre. Si la réponse est correcte, une lumière verte va s’allumer. Ces livres éducatifs dès 3 ans permettent à l’enfant de jouer seul, de valider lui-même ses réponses et de faire des progrès. Les thèmes abordés sont variés et développent son vocabulaire et la connaissance du monde qui l’entoure.

    Les livres éducatifs à partir de 4 ans

    Pour les enfants de 4 ans et plus, la gamme de livres éducatifs Tiptoi aborde une multitude de thèmes. Les livres sur le voyage, comme Mon premier atlas, permettent à l’enfant de découvrir le monde et de se familiariser avec la géographie ainsi que les us et coutumes des autres pays. Mon premier livre d’anglais l’aidera à apprendre la langue de Shakespeare tout en s’amusant. La conception du livre est pensée pour une évolution progressive des apprentissages, jusqu’à la maîtrise d’un vocabulaire de 5000 mots.

    Les livres sont conçus sous forme de rubriques : découvrir, connaître, raconter, chanter ou jouer. Chacune d’entre elles donne des informations différentes et complémentaires, qui vont apporter aux enfants une compréhension globale du thème abordé. Cette manière de transmettre les connaissances a du succès auprès des enfants, qui ont l’impression de jouer et non pas de travailler pour apprendre. Ainsi, ils vivent une expérience interactive dans laquelle ils tiennent un rôle actif, et qui leur permet de mieux retenir les savoirs. Parmi les thèmes abordés, on retrouve les pompiers, les dinosaures, les chevaliers…

    L’histoire pour enfant fait partie d’un rituel rassurant qui l’aide à s’endormir, mais aussi à grandir et à surmonter ses peurs. Pour rendre les histoires du soir encore plus intenses et captivantes, King Jouet a sélectionné 5 jeux pour accompagner les livres d’enfant. Zoom sur ces accessoires qui transforment le coucher en un moment de pur plaisir.

    Le mobile Next2Moon de Chicco

    Véritable 3-en-1, le mobile Next2Moon de Chicco projette des images colorées qui racontent une histoire courte au plafond. Cet indispensable du rituel du coucher aide les bébés à rejoindre les bras de Morphée. Bercé par la musique douce et captivé par les scènes qui défilent au-dessus de lui, votre bout de chou trouve rapidement le chemin des rêves. Pratique, ce mobile s’accroche au-dessus de tous les types de lits. Il vous offre le choix entre plusieurs musiques et vous laisse en moduler la durée.

    La veilleuse Simba multicolore

    Parmi les histoires à raconter, celles de Disney remportent toujours un vif succès auprès des enfants. Rassurante, cette veilleuse à l’effigie du Roi Lion accompagne les petits vers le pays des rêves. Pendant que vous leur contez une histoire, placez-la sur la table de chevet. Sa lumière d’ambiance douce change de couleur régulièrement, pour un effet apaisant. Lueur continue ou minuteur, vous pouvez choisir entre différents modes.

    La peluche princesse storytelling

    Les contes de fées fascinent les enfants, et ce, dès le plus jeune âge. Les bambins adorent qu’on leur raconte les péripéties des princes et princesses. Blanche-Neige, Cendrillon, la Belle et la Bête, Raiponce, les grands classiques n’ont pas pris une ride. Pour aider votre enfant à rejoindre le pays des rêves, offrez-lui sa princesse préférée qu’il pourra serrer dans ses bras tout en vous écoutant. Petite, douce et vêtue d’une très jolie robe, c’est la compagne idéale pour la petite histoire du soir.

    Une peluche interactive Olaf

    Si les princesses classiques ont toujours le vent en poupe, elles se partagent la vedette avec des héroïnes modernes comme la Reine des Neiges. Votre bambin adore entendre les péripéties d’Elsa, Anna et Olaf avant de s’endormir ? Pour rendre cette histoire pour enfant encore plus intense, glissez la peluche interactive Olaf au creux de ses bras. Toute douce, elle comprend de nombreux effets sonores et lumineux pour faire rire votre enfant. C’est l’idéal pour chasser les mauvais rêves et l’aider à s’apaiser le soir.

    Un lit carrosse Disney Princesses

    Pour s’immerger pleinement dans l’histoire et faire de beaux rêves, ce lit carrosse à l’effigie des princesses Disney est un incontournable. Prenant la forme d’un carrosse, il transporte votre enfant vers le pays des songes. Confortable, il comporte des éléments lumineux dans la partie supérieure. Ceux-ci diffusent une lueur douce qui rassure les petits qui ont peur du noir. King Jouet vous propose d’autres modèles de lits à l’effigie des héros des livres d’histoire : Cars, Reine des Neiges, dinosaures, etc.

    Les jeux de construction comme le *Gravitrax Starter Set* ont toujours passionné les enfants. Ce dernier combine l’activité créative avec le côté ludique des billes et du circuit. Mais qu’est-ce que le jouet Gravitrax et pourquoi les jeux de construction sont-ils aussi importants pour les enfants ?

    Qu’est-ce que Gravitrax Starter Set ?

    Gravitrax est un jeu de construction qui permet d’élaborer un parcours et d’y faire rouler des billes de métal. Le principe est simple, mais les possibilités sont infinies, l’enfant pouvant ajouter tous les éléments qu’il souhaite à son parcours pour le rendre toujours plus grand. Il peut aussi le modifier indéfiniment pour créer de nouvelles routes, et y faire rouler une, deux ou autant de billes qu’il le désire.

    Le jouet Gravitrax Starter Set est le pack de démarrage qui comprend tous les éléments de base pour commencer la construction de son propre Gravitrax. Votre enfant pourra assembler 18 rails de différentes longueurs, 21 virages, 3 intersections, deux aiguillages… le tout posé sur des blocs de construction plus ou moins épais. Les billes passeront tour à tour par le bloc départ, le canon magnétique et le tourbillon qui leur donneront encore plus de vitesse pour continuer leur course et atteindre leur cible. Un carnet d’exercices et un plan de montage sont aussi inclus dans le pack Gravitrax Starter Set.

    Pourquoi choisir Gravitrax Starter Set ?

    Le Gravitrax Starter Set est le kit de démarrage idéal pour commencer la construction d’un circuit. Ses 106 éléments pourront par la suite être complétés par plusieurs extensions, dont les tunnels, ascenseurs ou encore catapultes, pour élaborer des circuits géants sur laquelle la bille peut circuler pendant plusieurs minutes ! Sur Internet, les fans rivalisent d’ingéniosité et diffusent des vidéos montrant des constructions toujours plus folles. Si vous pensez que votre enfant va adorer ce jeu, vous pouvez choisir la version étendue du pack de démarrage, le Gravitrax Starter Set XXL.

    Le Gravitrax combine les bénéfices de deux des jeux préférés des enfants : les circuits et les jeux de construction. Plus qu’un simple édifice à monter, ils devront réfléchir à l’avance à toute la structure qu’ils souhaitent mettre en place s’ils veulent que le circuit fonctionne. Ils doivent non seulement faire preuve d’imagination, mais également planifier et anticiper le nombre de pièces dont ils auront besoin, la hauteur de la structure… De quoi créer de véritables petits ingénieurs ou architectes en herbe !

    Les bénéfices des jeux de construction chez les enfants

    Les jeux de construction font partie des jouets des enfants dès le plus jeune âge. Ils aiment empiler des cubes et assembler des maisons ou des véhicules. Ces jouets ont en fait un rôle très important dans le développement des petits et permettent de nombreux apprentissages.

    En empilant ou en emboîtant les multiples pièces du Gravitrax Starter Set pour créer un circuit, les enfants doivent faire preuve de précision. L’habileté manuelle et la dextérité en sont de fait améliorées. Si les différentes pièces ne sont pas au bon endroit, l’édifice peut s’écrouler ou ne pas remplir la fonction escomptée. Si la pente n’est pas assez forte, l’effet de gravité n’aura pas lieu et les billes s’arrêteront. Les plus jeunes devront aussi faire preuve de minutie et de patience, car l’équilibre des structures qu’ils souhaitent élaborer sera parfois instable.

    L’appréhension de l’espace est également liée aux jeux de construction. L’enfant distingue les trois dimensions, ainsi que les notions de taille, de volume et de masse. Il devra réfléchir pour concevoir une structure capable de supporter son propre poids en plus d’emmener les billes jusqu’à leur cible.

    Enfin, l’enfant développe son imagination, car c’est bien lui qui est aux commandes de son travail. Dans le cas du Gravitrax Starter Set, il devra faire preuve de créativité pour élaborer un circuit différent des autres, mais également fonctionnel. L’anticipation est donc de mise, comme dans tous les autres jeux de construction magnétiques.

    Le *doudou* représente le compagnon qui va suivre bébé dès son plus jeune âge et pendant quelques années, en moyenne jusqu’à la fin de la maternelle. Il est donc essentiel d’opter pour un objet de qualité, qui corresponde à l’enfant, mais aussi à certains critères. Mais quels sont ces éléments de choix et pourquoi sélectionner un doudou plutôt qu’un autre ? King Jouet vous conseille dans cette décision importante.

    Qu’est-ce qu’un doudou ?

    Le doudou peut prendre différentes formes : chiffon, tissu, poupon, peluche… Chez King Jouet, nous vous proposons toute une gamme de doudous pour enfant de qualité. Mais à quoi sert-il ? C’est un élément qui va accompagner l’enfant dans son développement, généralement pendant plusieurs années. Il est défini comme un objet transitionnel. Quand l’enfant commence à percevoir le monde qui l’entoure, il reconnaît les personnes et objets qui lui sont proches comme son environnement, son monde à lui. Il n’a pas encore conscience de lui-même en tant qu’individu. Ensuite, il va commencer à faire la distinction entre les différentes personnes, comme ses parents ou la nounou, et réaliser qu’il n’est pas toujours avec papa ou maman… Cette période de séparation est le moment où le doudou pour bébé intervient : il va servir de lien entre le monde connu et l’inconnu. Bébé sera rassuré par la présence du doudou lorsqu’il n’aura pas ses parents, et va pouvoir s’évader dans un monde imaginaire dont son compagnon sera le héros. Son imagination se développe petit à petit, et par la suite, l’objet qu’il a choisi sera un personnage à part entière des histoires qu’il va créer. Le doudou va l’aider à se construire une personnalité et à augmenter son autonomie.

    Quels sont les critères pour choisir un doudou ?

    Le doudou va être adopté par l’enfant aux environs des 5 mois, il devra donc être introduit dans l’environnement de bébé avant cette date, pour qu’il s’y habitue. Mais rien ne dit qu’il opte pour le doudou que vous lui proposez ! Pour mettre toutes les chances de votre côté, choisissez un modèle avec des tissus agréables au toucher, comme le coton ou la laine. Le fait d’avoir différentes textures est aussi un avantage, votre nourrisson en phase d’éveil aime malaxer, triturer, et pourra être attiré par ces différentes sensations. En revanche, l’aspect le plus important est la sécurité de l’enfant. Prenez en compte les divers éléments qui composent le doudou. Les yeux ou les boutons ne doivent pas pouvoir se décrocher, pour que bébé ne les avale pas. Les coutures devront être solides pour éviter que le rembourrage ne s’échappe. Pour être sûr, choisissez un jouet conforme aux normes européennes. Ils possèdent en général une étiquette CE, qui atteste que le doudou a été testé par des experts et correspond aux réglementations. La taille est également importante et doit être adaptée pour que ce compagnon puisse être manipulé et transporté partout. Pour finir, certains doudous offrent la possibilité d’être personnalisés avec le nom de l’enfant, une bonne idée en cas de perte.

    Les différents modèles de doudous

    Il existe une grande variété de doudous, du simple carré de tissu au poupon qui ressemble à un bébé. Le doudou pour enfant peut évoluer en fonction des périodes de développement. Si, pour le plus jeune âge, le tissu est recommandé, les poupons peuvent être introduits au stade des jeux d’imitation, autour de trois ans, quand l’enfant reproduit les scènes qu’il a vécues avec son propre bébé. N’imaginez pas toutefois remplacer le doudou ! Les enfants sont très attachés à leur premier compagnon, mais il est possible d’en rajouter d’autres. Les doudous veilleuses répandent une lumière douce qui aide à l’endormissement en rassurant les enfants qui ont peur du noir. Certains modèles diffusent une douce mélodie ou des comptines, puis s’éteignent tout seuls. On trouve aussi des doudous oreillers sur lesquels l’enfant pourra dormir, mais qui resteront dans le lit. Certains doudous pour bébé comportent des parties en plastique à mordiller pour le moment ou les dents poussent.

    Noël est dans quelque jours, le menu a été décidé, la nappe repassée et la tenue de fête choisie… Mais il vous reste une chose à faire : emballer le Lumicalin du petit dernier, le chariot médical de la cousine et le minion parlant du neveu ! C’est le moment d’utiliser vos talents créatifs pour changer du papier cadeau classique. Pour épater tout le monde avec des emballages uniques voici nos conseils !

    Choisir un beau papier cadeau

    Cela semble évident, mais qu’est-ce qu’un beau papier cadeau ? Tout d’abord il faut vous assurer qu’il est assez épais et résistant pour ne pas se déchirer lors du transport. Une première astuce est de trouver un papier cadeau uni ou à effet de matière type « papier kraft ». Cela vous permettra de la customiser en peignant un motif original, en écrivant le nom de la personne qui recevra le cadeau ou en dessinant un beau nœud.

    Penser à accessoiriser

    Pour ajouter une touche de magie sur vos paquets, pensez aux accessoires ! C’est notre seconde astuce, et vous trouverez les nécessaires dans votre jardin ou dans un parc. Que ce soit une petite branche de sapin ou une petite pomme de pin, maintenue avec un beau ruban ou une ficelle, cela rendra vos paquets uniques !

    Ne pas oublier les étiquettes

    Pense-bête mais aussi élément décoratif, l’étiquette est devenue indispensable ! Vous pouvez les acheter toutes prêtes, dans un coloris ou un motif qui rappelle votre papier cadeau, ou bien les faire vous-même avec des matériaux plus originaux. Vous pouvez par exemple utilisez des feuilles de houx pour apporter une touche hivernale à vos emballages, et écrire le nom de la personne avec un feutre blanc.
    Pour les moins manuels sachez que de nombreux magasins accueillent des associations locales qui se feront un plaisir d’emballer vos achats !
    Et pour plus d’idées pour vos emballages cadeaux, notamment si votre jouet a une forme qui sort de l’ordinaire, jetez un œil à notre tableau sur Pinterest !